Milan Kundera

“Si l'on n'était responsable que des choses dont on a conscience, les imbéciles seraient d'avance absous de toute faute. Seulement, mon cher Fleischmann, l'homme est tenu de savoir. L'homme est responsable de son ignorance. L'ignorance est une faute.”

– Milan Kundera, “Le colloque”, Risibles amours