Lanceurs d'alerte: innovation juridique ou symptôme social?

Événement: Lanceurs d'alerte: innovation juridique ou symptôme social?

Organisateur: Dynamiques du droit, Université de Montpellier

Type: Colloque

Lieu: Montpellier

Dates: 23 et 24 juin 2016

Présentation (programme): Edward Snowden, Julian Assange ou Irène Frachon se sont retrouvés à un moment de leur histoire au coeur d'une problématique qui concerne la société dans son ensemble, au-delà de leur propre personne. Communément dénommés lanceurs d'alerte, ils ont en commun le fait d'avoir porté à la connaissance du public des informations qu'ils avaient acquises dans le cadre de leur profession ou de leurs fonctions, en se prévalant de règles éthiques. En ce sens, ils sont à l'intérieur d'un système qu'ils vont, par ricochet, affaiblir, en raison du contenu et de la portée de leurs révélations. Ils sont ainsi parfois dénommés initiés.

Comment le groupe social auquel appartiennent les lanceurs d'alerte les regarde-t-il et les traite-t-il? Sont-ce des héros ou de vulgaires «dénonciateurs»? Par voie de conséquence, comment le droit peut-il intervenir? Convient-il de les protéger au moyen de la création d'un statut de droit commun, décliné par suite en fonction de catégories particulières? Faut-il se contenter d'un statut éclaté, en fonction de législations nécessairement parcellaires? Et, au-delà, le lanceur d'alerte doit-il vraiment être protégé dans tous les cas? Ce colloque se propose de réfléchir à ces questions au fort impact juridique, mais également sociétal.