L'art et la guerre

Quelque 1 000 lectures de la pièce Lysistrata ont eu lieu aujourd'hui dans une soixantaine de pays afin de dénoncer la guerre qui s'annonce contre l'Irak. La pièce de théâtre, écrite par le poète comique grec Aristophane (vers 445-386 av. J.-C.), était à l'origine un plaidoyers en faveur de la paix et contre la guerre du Péloponnèse. Lysistrata raconte l'histoire de femmes qui refusèrent d'assouvir les désirs sexuels de leurs maris jusqu'à ce qu'ils s'entendent pour mettre fin à la guerre. Le Lysistrata Project, né à New York à l'initiative des actrices Kathryn Blume et Sharron Bower, a pu se développer en seulement six semaines grâce à l'internet.