Une brève désavouée

Aux États-Unis, le rédacteur en chef de Newsweek, Mark Whitaker, désavoue une brève publiée dans les pages de son magazine. «Based on what we know now, we are retracting our original story that an internal military investigation had uncovered Qur'an abuse at Guantánamo Bay», indique-t-il dans une courte déclaration. L'article incriminé, un entrefilet paru dans le numéro du 9 mai, aurait été l'une des causes de manifestations meurtrières en Afghanistan.

Sources

  • Mark Whitaker, «The editor's desk», Newsweek, 23 mai 2005, p. 6.
  • Evan Thomas, «How a fire broke out – The story of a sensitive Newsweek report about alleged abuses at Guantánamo Bay and a surge of deadly unrest in the Islamic world», Newsweek, 23 mai 2005, p. 32.