Déontologie de guerre

À Paris, le Conseil supérieur de l'audiovisuel réclame des radios et des télévisions françaises «une vigilance particulière dans l'exercice de leur responsabilité éditoriale» à la veille du déclanchement d'une opération militaire en Irak. Il leur recommande «de vérifier l'exactitude des informations diffusées» et «de procéder, en cas de diffusion d'informations inexactes, à leur rectification dans les meilleurs délais et dans des conditions d'exposition comparables». Le CSA rappelle également à la presse audiovisuelle que la diffusion d'images d'archives doit être accompagnée d'une mention explicite. Enfin, l'organisme français de régulation souhaite «qu'il ne soit pas fait une exploitation complaisante de documents difficilement supportables».

Source

  • Recommandation n° 2003-2 du 18 mars 2003 du Conseil supérieur de l'audiovisuel à l'ensemble des services de télévision et de radio relative au conflit au Moyen-Orient, JORF, 21 mars 2003, p. 5102.