Les États-Unis reviennent à l'Unesco

À New York, le président des États-Unis d'Amériques, George W. Bush, a annoncé l'intention de son pays de reprendre sa place au sein de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). «As a symbol of our commitment to human dignity, the United States will return to Unesco. This organization has been reformed and America will participate fully in its mission to advance human rights and tolerance and learning», a indiqué le président devant l'Assemblée générale des Nations unies. Les États-Unis avaient quitté l'Unesco en 1984 invoquant des problèmes administratifs internes à l'organisation et des différences de vues sur certains sujets, à propos notamment de la liberté de presse.