Europe 1 mise en demeure

En France, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a adressé à Europe 1 une mise en demeure de respecter l'obligation d'assurer «l'honnêteté de l'information». Cet avertissement intervient après que la station radiophonique ait erronément annoncé sur ses ondes, le 21 avril, la mort de Pascal Sevran. Didier Quillât, président du directoire de Lagardère Active Broadcast, qui exploite Europe 1, et Jean-Pierre Elkabbach, président-directeur d'Europe 1, ont été entendus par le CSA. Leur audition a porté sur les conditions dans lesquelles la fausse nouvelle a été diffusée et sur les dispositions que la station entend prendre pour s'assurer de la véracité des informations qu'elle diffuse.

Source

  • Conseil supérieur de l'audiovisuel (Paris), Europe 1 mise en demeure (6 mai 2008).