Un journaliste du New York Times démissionne

Rick Bragg, 43 ans, est le deuxième journaliste du New York Times à démissionner en moins d'un mois. Le jour même où le quotidien new yorkais révélait la faute imputée à son journaliste dans une note de l'éditeur, le 23 mai, le Columbia Journalism Review dévoilait sur son site que M. Bragg faisait l'objet d'une suspension de deux semaines.

Le 15 juin 2002, le New York Times a publié un article signé Rick Bragg qui décrivait la vie de pêcheurs d'huîtres de la Floride avec la mention Apalachicola accolée à son nom. Après enquête, le journal a découvert que son reporter avait brièvement visité le village floridien, mais que l'essentiel de la collecte d'informations avait été fait par un journaliste pigiste du nom de J. Wes Yoder. La direction du Times reproche à M. Bragg, qui a remporté un prix Pulitzer en 1996 pour une série d'articles portant sur l'Amérique contemporaine, de ne pas avoir dévoilé la contribution de son assistant.

Sources

  • Anonyme, «Editors' Note», The New York Times, 23 mai 2003, p. A2.
  • Geoffrey Gray, «More trouble at The Times: Rick Bragg suspended», Columbia Journalism Review, 23 mai 2003, [url].
  • Jacques Steinberg, «Times reporter steps down amid criticism», The New York Times, 29 mai 2003, p. A20.