Le Soir défie un embargo

En Belgique, Le Soir défie un embargo imposé par Universel Music. La rédactrice en chef, Béatrice Delvaux, annonce que son journal a décidé de publier trois jours avant la date imposée par la multinationale du disque une entrevue avec le leader du groupe de rock dEUS, Tom Barman. Le journaliste du Soir Thierry Coljon, qui a réalisé l'interview, a dû signer un contrat par lequel il s'engageait à ne pas diffuser l'information avant le 15 avril sous peine d'une astreinte de 25 000 €.

Mme Béatrice Delvaux affirme que les «journalistes culturels ne peuvent plus être mis dans une situation de «non-exercice» de leur métier» bien qu'elle ne conteste «évidemment pas la pratique de ces embargos» qui «permettent normalement une gestion coordonnée des publications». Elle conteste plutôt «la manière intolérable dont cet embargo a été exigé, récolté et imposé». 

Sources

  • Béatrice Delvaux, «La liberté de presse vaut pour la culture», Le Soir, 12 avril 2008.
  • Daniel Couvreur, «Le contrat d'embargo sur l'interview de dEUS de plus en plus critiqué – Non au diktat du marketing d'Universel», Le Soir, 14 avril 2008.
  • Anonyme, «L'histoire de la «signature» du Soir», Le Soir, 14 avril 2008.