Libérez la musique!

L'hebdomadaire français Le Nouvel Observateur lance un appel contre «cette politique répressive et disproportionnée dont sont victimes quelques boucs émissaires» qui ont téléchargé de la musique en ligne par le biais de logiciels de partage de fichiers électroniques. Les signataires de l'appel, des dizaines d'artistes et de gens de l'industrie de la musique, demandent «l'arrêt de ces poursuites absurdes».

Source

  • Collectif, «L'appel du Nouvel Obs – Contre le tout-répressif: “Libérez la musique!”», Le Nouvel Observateur, 3 février 2005.