Les médias français sommés de mieux refléter la réalité d'aujourd'hui

Hier, le président de la République française, Jacques Chirac, a annoncé sa décision de proposer au parlement de proroger l'application de la loi du 3 avril 1955 sur l'état d'urgence dans une déclaration télévisée. Au cours de son intervention, il a également fait connaître son intention de rencontrer «l'ensemble des responsables de l'audiovisuel» français. M. Chirac a affirmé que les «médias doivent mieux refléter la réalité française d'aujourd'hui».

Aller plus loin

  • Lire l'actualité du 9 novembre 2005.