Izaak Ouwater

Une toile d'Isaac Ouwater, volée en 2005, restituée au Musée Westfries

Un Ukrainien a restitué à l'ambassade néerlandaise à Kiev l'une des vingt-quatre toiles volées, en 2005, au Musée Westfries. Il s'agit de Nieuwstraat in Hoorn (1784), d'Isaac Ouwater. L'homme a affirmé avoir acheté le tableau de bonne foi sur la base d'un certificat d'authenticité. Il s'est dit prêt à le remettre à son propriétaire légitime sans condition

Vingt-quatre toiles et soixante-dix pièces d'orfèvrerie, des collections des XVIIe et XVIIIe siècles du Musée Westfries, avaient été dérobées dans la nuit du 9 janvier 2005. Quatre des tableaux volés avaient été récupérés, le 14 avril dernier, dans une opération secrète menée par le Service de sécurité d'Ukraine. Ils s'agit de Boerenbruiloft, de Hendrick Boogaert, de Keukenstuk, de Floris van Schooten, ainsi que de deux oeuvres de Jacob Waben, Terugkeer van Jephta et Vrouw Wereld.

Nieuwstraat in Hoorn a été retrouvée par un détective privé engagé par l'institution muséale. L'enquête d'Arthur Brand et de ses équipes les a conduits à l'acheteur de la toile. Le directeur du Musée Westfries, Ad Geerdink, s'est réjoui de la décision de l'acquéreur de restituer le tableau. Il espère que les recherches du détective privé et les enquêtes policières en cours aux Pays-Bas et en Ukraine permettront de retrouver les oeuvres manquantes.

Source