Le paysage industriel musical chamboulé

À New York, un groupe d'investisseurs formé de Edgar Bronfman Jr., de Thomas H. Lee Partners, de Bain Capital et de Providence Equity Partners a annoncé l'achat de Warner Music Group à Time Warner. La nouvelle entité, qui conservera le nom de Warner Music Group, comptera dans ses rangs notamment Warner Bros. Records, Atlantic Group, Elektra Entertainment Group et Warner/Chappell Music.

La transaction, évaluée par les parties à 2,6 milliards $US et qui doit mener à la constitution d'une des plus importantes entreprises indépendantes dans le domaine de la musique au monde, intervient un peu plus de deux semaines après l'annonce de la fusion projetée de Sony Music et de BMG, une filiale du géant allemand des médias Bertelsmann. La compagnie ainsi créée sera propriété de Bertelsmann et de Sony dans des proportions égales de 50 % et portera le nom de Sony BMG.