PPDA en chemin vers sa liberté

Patrick Poivre d'Arvor livre sa version des faits qui ont mené à son éviction du Journal télévisé de TF1 dans un livre à paraître le 15 octobre et dans une interview accordée à TV Magazine. L'ancien chef d'antenne du 20 Heures avoue avoir vécu, sur ses vingt et une années passées à TF1, «deux décennies magnifiques», «une dernière année moins passionnante» et «un dernier mois franchement désagréable».

Il confirme à TV Magazine avoir appris par la presse son éviction du JT: «On m'a débarqué d'abord tout en signant avec quelqu'un d'autre. Et seulement après, on a cherché à habiller dignement mon départ qui était en réalité programmé.» M. Poivre d'Arvor affirme avoir eu de nombreuses offres pour la suite de sa carrière, mais a décidé de repousser celles de TF1. «À partir du moment où l'on décide de se passer de mes services, piloter une réforme de l'info n'avait aucun sens puisque le pivot de cette réforme était de dégager PPDA», explique-t-il.

Sources

  • Emmanuel Gailero, «Patrick Poivre d'Arvor: “Ma vérité”», TV Magazine (Paris), 10 octobre 2008.
  • Patrick Poivre d'Arvor, À demain! En chemin vers ma liberté, Paris, Fayard, 2008.