Prison Break censuré

Le président du directoire du groupe M6, Nicolas de Tavernost, avoue que sa chaîne censure des parties de la série Prison Break qu'elle diffuse. Il se dit d'ailleurs prêt à procéder à davantage de coupes dans un entretien au Figaro: «Nous sommes évidemment disposés à faire les coupes qui s'imposent dans cette série, coupes que nous faisons déjà spontanément.» La chaîne française refuse cependant de reporter la diffusion de la série états-unienne après 22h comme le lui a demandé le Conseil supérieur de l'audiovisuel dans une lettre rendue publique sur son site le 20 novembre. L'autorité administrative de régulation des contenus audiovisuels a réclamé de M6 que tous les épisodes de la série soient classés en catégorie III (déconseillé aux moins de 12 ans) et diffusés en deuxième partie de soirée.

Source

  • Paule Gonzales et Philippe Larroque, «Nicolas de Tavernost: «M6 a gagné le pari du prime time»», Le Figaro, 5 décembre 2006, p. 25.