Quatre journalistes trouvent la mort en Afghanistan

L'Association mondiale des journaux (AMJ) rapporte que la guerre en Afghanistan a fait quatre nouvelles victimes parmi les artisans de l'information. Maria Grazia Cutuli, du quotidien italien Corriere della Sera, Julio Fuentes, du quotidien espagnol El Mundo, et deux cameramen de l'agence Reuters, l'Australien Harry Burton et l'Afghan Azizullah Haidari, ont été tués alors qu'ils faisaient route vers l'ouest du pays, entre Jallalabad et Kaboul. «These outrageous, barbaric acts against journalists must not go unpunished», a déclaré le directeur général de l'AMJ, Timothy Balding, par voie de communiqué.