Assurer la survie de la radio AM au Québec

Le président du Syndicat des employés de CKAC, Yvon Laporte, demande qu'Astral Média demeure propriétaire des stations radiophoniques du réseau Radiomédia et souhaite que le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes et le Bureau de la concurrence du Canada, qui a refusé d'approuver la transaction initiale entre Astral Média et la Société Télémédia, réexaminent le dossier. La demande syndicale intervient une semaine après que le Groupe Morin ait annoncé le retrait de son offre d'achat pour les stations AM qu'Astral détient au Québec et pour la station CFOM FM.

Le 2 septembre 2003, le propriétaire et président du Groupe Morin, Gaétan Morin, et le président-directeur général de la station montréalaise CKAC, Sylvain Chamberland, avaient annoncé la création d'une coentreprise dans le but d'acquérir le réseau Radiomédia. «Astral doit mettre fin au processus de vente: poursuivre ce processus, amorcé depuis près de deux ans, risque à cette étape-ci de compromettre irrémédiablement tout plan de relance de la radio AM de langue française au Québec», insiste M. Laporte dans un texte d'opinions publié dans les pages du Devoir. Astral Media, l'une des plus importantes entreprises dans le domaine de l'audiovisuelle au Canada, exerce ses activités dans les secteurs de la télévision spécialisée, payante et à la carte, de la radio et de l'affichage publicitaire extérieur.

Source

  • Yvon Laporte, «Appel des employés de Radiomédia, Astral doit garder CKAC et Radiomédia», Le Devoir, 20 février 2004.

Aller plus loin

  • Lire l'actualité du 2 septembre 2003.