russert

Tim Russert n'est plus

Tous les aficionados de la politique états-unienne et du journalisme connaissent Tim Russert et son incontournable émission du dimanche matin, Meet the Press, diffusée sur les ondes de NBC. Alors qu'il préparait la prochaine émission, Timothy J. Russert a été terrassé par une crise cardiaque qui l'a emporté à l'âge de 58 ans.

Il était l'un des plus brillants journalistes politiques aux États-Unis et l'un des plus redoutables interviewers. Il possédait une rigueur et une intégrité que beaucoup de ses collègues, surtout européens, devraient lui envier. Tim Russert était la figure de proue et l'âme de Meet the Press depuis qu'il en avait pris les commandes, en 1991. Je salue ici l'homme, qui n'abandonnait que très rarement son sourire, et le journaliste.

La disparition soudaine de Tim Russert laisse à tous ceux qui le suivaient fidèlement une impression de vide immense. Il concluait chacune de ses émissions dominicales en lançant «That's all for today. We'll be back next week. If it's Sunday, it's Meet the Press». Cette signature hebdomadaire si personnelle me manquera terriblement.