Trois journalistes tués en Afghanistan

En Afghanistan, trois grands reporters européens ont trouvé la mort hier dans une embuscade dans le nord-est du pays. Johanne Sutton, journaliste à Radio France internationale, Pierre Billaud, envoyé spécial de RTL, et l'Allemand Volker Handloik, du magazine Stern, sont les premiers journalistes victimes de cette guerre. «No story is worth a life. Journalists and media organisations must make sure that safety is the first concern, particularly in this uncontrolled and ill-disciplined form of warfare», a déclaré par communiqué le secrétaire générale de Fédération internationale des journalistes, Aidan White.