Handyside c. Royaume-Uni

La liberté d'expression «vaut non seulement pour les “informations” ou “idées” accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l'État ou une fraction quelconque de la population».

– Cour européenne des droits de l'homme, aff. Handyside c. Royaume-Uni (1976)