Art Loss Register

Art Loss Register: Le registre, mis sur pied à New York en 1991, constitue la plus importante base de données privée d'oeuvres d'art et d'antiquités perdues ou volées. Il s'adresse principalement aux collectionneurs, aux professionnels du secteur, aux assureurs, ainsi q'aux autorités publiques et contient plus de 100 000 références.